Suppression de l’exonération de contributions sociales pour les salariés de 65 ans et plus

Chaque entreprise est tenue de verser une contribution à l’assurance chômage fixée à 6,40 % :

  • 4 % à la charge des employeurs ;
  • 2,40 % à la charge des salariés.

Par exception, cette contribution ne s’appliquait jusqu’à présent pas sur la rémunération des salariés âgés de 65 ans et plus. La règle change au 1er juillet : dès lors que le salarié atteint l’âge pour bénéficier d’une retraite à taux plein (soit 65 ans portés progressivement à 67 ans) et est toujours en activité, une contribution spécifique « de solidarité » doit être versée à l’assurance chômage. Son taux est identique à celle de droit commun.