Assurance chômage – 3 règles en vigueur depuis le 1er octobre 2014

Dans un communiqué de presse du 25 septembre, les services de l’UNEDIC rappellent que 3 nouvelles règles « visant à encourager la reprise d’un emploi » sont en application depuis le 1er octobre.

Les droits rechargeables

C’est au 1er octobre 2014 que le nouveau régime dénommé « droits rechargeables » entre en vigueur.

Concrètement, à compter du 1er octobre 2014, les demandeurs d’emploi (sous réserve qu’ils justifient avoir retravaillé 150h ou l’équivalent pendant sa période d’indemnisation) pourront « recharger leurs droits ».

Ainsi, un demandeur d’emploi qui retravaille l’équivalent de 3 mois pendant sa période d’indemnisation verra, s’il arrive en fin de droits, le versement de ses allocations prolongé d’autant, soit 3 mois.

Cumul de revenus d’activité avec des allocations chômage

De nouvelles règles concernant le cumul des revenus d’activité avec les allocations chômage sont entrées en vigueur à compter du 1er octobre 2014. Ce cumul est possible, sous réserve que le cumul « revenu d’activité+ allocation chômage » ne dépasse pas le salaire antérieur à la perte d’emploi.

En conséquence, les seuils précédemment en vigueur sont supprimés.

Salariés multi-employeurs

Pour ces salariés, un nouveau régime est entré en vigueur le 1er octobre 2014.

Le calcul des allocations chômage tient compte de l’ensemble des salaires perçus non seulement pour le montant de l’allocation, mais aussi pour la durée de l’indemnisation.

Incidences

Selon l’UNEDIC, ces 3 nouvelles règles doivent améliorer particulièrement la situation des salariés qui alternent des périodes d’activité et de chômage.

Les effets escomptés par les services de l’UNEDIC sont :

  • Plus d’un million de demandeurs d’emploi pourront prolonger leur indemnisation de 6 mois en moyenne ;
  • 120.000 personnes de plus pourront cumuler allocation et salaire chaque mois.

Source

Extrait de la publication UNEDIC du 25 septembre 2014